Actualité

Une belle journée au Londel

 
 
 Le samedi  11 septembre 2021, les familles hébergées par le Temps d’un Toit ont été invitées pour une journée festive au Londel, un éco-domaine situé au nord de Caen, gracieusement prêté pour la circonstance. 16 familles ont répondu présentes, amenées par leurs accompagnants, ce qui a porté le rassemblement à plus de 70 personnes. 

Jean-Claude Bourbon, coordinateur des accompagnants, avait organisé la journée : chacun arrivait en principe avec son pique-nique. En fait deux grandes tables étaient couvertes de plats à partager,  car chaque famille avait eu à cœur d’apporter une spécialité de son pays. Pendant l’installation, un atelier calligraphie réalisait un panneau portant le mot « Fraternité » écrit dans de nombreuses langues.  Après le déjeuner, un groupe de danse, le groupe Senex, est venu présenter une chorégraphie et a entrainé l’assistance dans la danse, contemporaine d’abord, puis folklorique sur des musiques albanaises et somalienne. 
 
 
Un chanteur, Damien Doumao, nous a ensuite régalés de chants du monde en s’accompagnant à la guitare.
Nous nous sommes séparés sur la promesse d’organiser un rassemblement dans le même esprit l’an prochain !

 
 
 
 
  XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
 
 
 
Assemblée Générale du Temps d’un Toit
 Mercredi 23 juin à 20h30 à la Maison Diocésaine, salle de conférences.
 
 
 
 
  XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
 

 
 
Cliquez ICI le 30 novembre 2020

Voici le lien>> "cliquez ici HelloAsso"

pour faire un don à l'association 

le temps d'un toit

 

HelloAsso ?

HelloAsso est une entreprise solidaire d'utilité sociale. Nous fournissons nos technologies de paiement gratuitement, sans frais ni commissions, à plus de 100 000 associations françaises. Les contributions volontaires que nous laissent les internautes sont notre unique source de revenus. Merci pour votre soutien !

 

 

______WWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW_______

 

 


Dimanche 17 novembre église St Pierre   

Un magnifique concert et une assistance nombreuse






Caen le 20 juin 2019
 
Chers membres du Temps d’un Toit,

Avant la pause estivale, nous tenons à vous donner quelques nouvelles de l’association et des personnes qu’elle soutient. En ce moment, ce sont 97 personnes, dont 50 jeunes, qui sont hébergés par le Temps d’un Toit, et ce nombre n’est pas négligeable ! L’association est d’ailleurs bien connue des services sociaux, qui font régulièrement appel à nous pour loger des personnes expulsées des CADA ou du 115. Nos 24 lieux d’hébergement ne sont jamais inoccupés très longtemps, mais il nous faut tout de même examiner les situations, qui doivent respecter les critères que nous nous sommes fixés : récépissé de demande de titre de séjour, ou maladie grave nécessitant un logement décent pour se soigner.



  Pour ne pas faire trop de redites, je me limiterai aux mouvements intervenus depuis l’Assemblée Générale puisque le compte-rendu envoyé le 10 avril vous avait déjà informés des évènements du début de l’année. Depuis, deux familles ont obtenu un logement par Caen la Mer Habitat. Pour elles c’est le début d’une vie autonome, la joie d’avoir un appartement « à soi », même si les charges et les obligations qui se présentent pour la première fois peuvent sembler difficiles à assumer...
   Dans ces deux logements devenus disponibles, nous avons pu accueillir une famille mongole de 3 personnes et une famille nigériane de 4 personnes. Et dans le nouvel appartement loué en avril avenue Albert 1er, c’est une famille algérienne avec 2 grands enfants et une plus jeune qui s’est installée début mai. Ces 3 familles, comme les autres, sont accompagnées par des bénévoles dans leurs démarches et dans les problèmes de vie quotidienne qu’elles peuvent rencontrer.
   Quatre autres familles devraient elles aussi accéder prochainement à l’autonomie, début pour elle d’une nouvelle vie. La commission attribution des logements se réunira alors pour faire le choix, difficile, des familles à accueillir dans les appartements libérés.
   Tout ce soutien aux familles migrantes n’est possible que grâce à vos dons et nous tenons à vous en remercier ! Il est important que les finances se maintiennent au même niveau pour que nous puissions assumer les charges auxquelles nous nous sommes engagés. A ce propos, je demande à chacune des personnes qui font un versement régulier de bien vouloir vérifier si le virement est toujours actif. Il arrive en effet que des virements s’arrêtent sans que nous nous en apercevions. Pour recueillir des fonds, nous envisageons pour la fin de l’année un concert, mais nous vous en dirons davantage après la rentrée.

  Que vous soyez donateurs, bénévoles accompagnants ou déménageurs-bricoleurs, c’est vous qui nous permettez d’offrir aux familles un accueil et un répit pour leur permettre de prendre ensuite leur vie en main. A tous et à toutes un très grand merci !

Pour l’association,
La secrétaire, Marie-Odile Champod


Document PDF Compte rendu de l'Assemblée Générale avril 2019
Cliquez pour ouvrir le PDF



OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO



Le 5 avril 2018, 105 personnes se sont rassemblées dans la salle Jamet, à la Maison Diocésaine pour l’Assemblée Générale du Temps d’un Toit.
Après un rappel des objectifs de l’association, l’accueil de familles migrantes en attente d’un logement pérenne, accueil transitoire de personnes ayant un dossier en cours, Agnès Ravenel, Présidente, présente les réalisations de l’année 2017 : 10 nouveaux logements, qui se sont ajoutés aux 7 précédents. Cinq logements sont mis à disposition gratuite, par des particuliers, par l’Association Diocésaine ou par un tandem paroisse-municipalité et cinq sont loués à des agences. Les charges et les locations sont financées principalement par des particuliers ou par des groupes, constitués le plus souvent dans des paroisses. Des dons ponctuels provenant de manifestations diverses nous aident aussi à réaliser ces investissements. 


Ce sont donc 48 nouvelles personnes qui ont pu être accueillies l’année dernière. Les origines sont très variées : Iran, Albanie, Kosovo, Soudan, République du Congo, Sénégal, Géorgie, Nigéria. Les situations sont également très diverses, puisque certains sont en demande d’asile, d’autres pour raison médicale, d’autres enfin de régularisation pour raison familiale. Deux personnes référentes les soutiennent et les accompagnent dans leurs démarches administratives. L’obtention des titres de séjour est malheureusement de plus en plus difficile et certains, qui avaient des papiers, un travail et une perspective de logement, n’obtiennent pas le renouvellement de leur titre, perdant ainsi leurs chances d’avoir un logement autonome. C’est pourquoi les 6 mois d’hébergement qui étaient, et sont toujours, inscrits sur les contrats, sont largement dépassés, la durée moyenne tournant plutôt autour de 18 mois. Il n’est bien sûr pas question de mettre quelqu’un à la rue sans aucune solution d’hébergement. 
En 2017 10 personnes ont quitté le dispositif du Temps d’un Toit après avoir trouvé une solution de logement et 4 familles devraient sortir en juillet 2018, permettant d’accueillir de nouvelles familles. 
A la date du 5 avril 2018, avec les 2 nouveaux logements loués grâce à l’engagement d’un nouveau groupe de paroissiens de la Trinité et du Centre St-Pierre, ce sont 80 personnes, dont 44 enfants qui sont maintenant hébergés par le Temps d’un Toit, et le 4 avril, la paroisse St Jean Baptiste de la Plaine nous a confié un appartement dans lequel nous pourrons accueillir une famille avec plusieurs enfants. 
Agnès lance un appel à tous les adhérents présents pour qu’ils nous rejoignent, tant comme accompagnants, que comme bricoleurs, transporteurs etc… car les besoins sont importants. L’association a d’ailleurs le projet de s’organiser en commissions pour une meilleure répartition du travail. 
Daniel Hinard, Trésorier, souligne la forte augmentation des recettes (99,76%), liée à celle du nombre d’adhérents, puisque 3 groupes nouveaux se sont constitués, en plus des individuels qui nous ont rejoints. Elles s’élèvent à 71 769,92 € se partageant en 5 580 € de cotisations et 66 189,92 € de dons, pour une grande part sous forme de versements réguliers. 
Les charges ont-elles aussi fortement augmenté (+163%) Elles s’élèvent à 57 882,65 € dont 48 337,56 € de loyers et charges, auxquels il faut ajouter les acquisitions de matériel, les assurances, les frais bancaires. 
L’Assemblée Générale se poursuit avec une modification des statuts, pour porter à 15 le nombre de membres du Conseil d’Administration. Les 6 nouveaux candidats sont élus à l’unanimité
Après les réponses aux questions diverses (portant sur la scolarisation des enfants, la prise en charge des problèmes de santé, les moyens de faire connaitre l’association….) l’Assemblée Générale se conclut chaleureusement par le partage du verre de l’amitié. 


Le 5 avril 2018, 105 personnes se sont rassemblées dans la salle Jamet...
..........................................................................

Concert du 8 décembre 2017
 Cliquez pour ouvrir le PDF